Prise en compte de l’axe neuro-intestinal par la Phytothérapie

J’ai toujours été plus ou moins réticente aux compléments alimentaires, étant persuader que l’alimentation se suffisait à elle-même dès lors qu’elle était variée et équilibrée.

Cependant à la suite de plusieurs formations, et surtout la dernière, je me rends compte que certains organismes et métabolismes sont résistants et perméables à une hygiène de vie correcte, avec un facteur commun le surpoids.

Ces derniers jours je me suis formée grâce à l’IEPP (Institut Européen de Physionutrition et Phystothérapie) à la prise en compte de l’axe neuro-intestinal dans le cadre du surpoids et de l’obésité.

Pour une partie de la population en surpoids, le sport et une bonne alimentation ne suffisent pas. Vous êtes peut-être dans ce cas-là, vous respectez à la lettre ce que votre spécialiste de la nutrition vous dit mais aucun résultat ! C’est peut-être simplement que votre corps est insulino- résistant, sans être déclaré diabétique, vous pouvez être résistant à cette hormone qui vous veut du bien.

Les prises de sang peuvent mettre en évidence la glycémie à jeun mais très peu de médecin font doser votre taux d’insuline. Et lorsque nous sommes en surpoids, ces taux peuvent être très haut, ce qui prouve bien que votre corps sécrète mais n’accepte pas l’insuline qu’il produit lui-même, et sur le long terme vous pouvez devenir diabétique.

Des solutions existent, des compléments naturels, tel que la Berbérine, vous aideront à combattre cette résistante et à perdre du poids.

Le cas de l’insulino – résistance est un cas parmi d’autre, il est très intéressant de se pencher aussi sur notre microbiote. Vous avez surement entendu parler du microbiote, anciennement appelé la flore intestinale. Ce microbiote situé au cœur de notre système digestif, il est colonisé par des centaines de bactéries, et une simple gastro peut l’affaiblir, ainsi qu’une mauvaise alimentation. Les probiotiques sont parfaits pour retrouver un équilibre et vous aider à perdre du poids, nous en trouvons dans l’alimentation mais pas assez, une complémentation sur quelques jours est souvent nécessaire.

Irrité, stressé vous avez du mal à dormir ? Ces facteurs sont aussi un frein à une perte de poids, enrichir son alimentation en magnésium et en vitamines par l’alimentation certes, mais certaines plantes pourront vous aider !

Et que dire des oméga 3 pour vos douleurs articulaires ou vos inflammations. Trop souvent oubliés les oméga 3 sont la clé de voute de notre système anti inflammatoire. Très présents dans les poissons gras et certaines huiles, une complémentation en oméga 3 vous sera recommandée pour diminuer ces douleurs qui gâchent votre quotidien.

Autant de pathologies ou symptômes liés à notre nouveau mode de vie, mode alimentaire et émotions personnelles, qui peuvent être diminués grâce à la phytothérapie.

N’hésitez plus à vous faire du bien !

Vous pouvez me contacter pour avoir plus d’informations, je suis le relais entre vous et vos objectifs de bien- être.

A très vite !

Laisser un commentaire

Page generated in 0,096 seconds. Stats plugin by www.blog.ca