Préparer un menu équilibré pour vos fêtes

Les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas, vous êtes peut-être en train de préparer le menu, et vous vous inquiétez déjà des conséquences d’un tel repas ! Certaines astuces sont à connaître, pour passer les fêtes sans soucis !

Beaucoup d’aliments et de recettes de Noel ou de la nouvelle année, offrent de réelles qualités nutritionnelles, vous pouvez varier les plats ce qui vous permettra de manger équilibré !

Deux cas de figure s’offrent à vous :

  • Vous êtes invité
  • Vous recevez chez vous

 

Vous êtes invité ? Renseignez-vous auprès de votre hôte sur le menu, vous pourrez anticiper, et si vous connaissez bien la personne vous pourrez lui proposer quelques changements ! Sinon profitez de l’occasion pour être avec vos ami(e)s et famille et découvrir de nouvelles saveurs. Ne forcez pas trop sur l’apéritif et évitez de vous resservir. Prenez des parts convenables qui vous rassasieront. Pour le dessert une part de bûche devrait suffire au vu de l’entrée et du plat toujours un peu copieux !

Vous invitez ? C’est vous qui avez les cartes en main pour faire un repas équilibré et sain !

  • Votre apéritif : quelques verrines pleines de légumes ! Ne servez pas un gros apéritif, vous risquez de rassasier vos convives plutôt que prévu, ils ne savoureront pas la suite que vous avez cuisinée avec amour ! Pour l’alcool le vin rouge sera votre meilleur allié !
  • Le traditionnel foie gras et saumon fumé peuvent entrer dans la composition de votre menu, amusez vous avec différentes variétés de pain, oubliez le pain brioché, et faites attention au beurre sous le saumon ! Sinon optez pour des verrines, une grosse salade de mesclun, salade d’épinards, de choux, et quelques fruits de mer peu caloriques.
  • Pour votre plat si vous faites quelque chose de très copieux vous vous rattraperez avec un dessert plus léger. Privilégiez les volailles non farcies, en accompagnement faites toujours un féculent et un légume. Pour les féculents misez sur la patate douce, avec un index glycémique faible c’est une très bonne alternative ! Vous pouvez revisiter les légumes anciens tel que le topinambour, le panais, les navets mais aussi les légumes secs.
  • Le dessert peut être une bûche à base de fruits exotiques, parfait pour finir le repas sur une touche légère au lieu d’une touche beurrée !

Préférez le  » fait maison  » : les plats traiteurs sont souvent très gras, avec un ajout de sucre conséquent !

Vous pouvez anticiper les fêtes en mangeant sainement les jours précédents, évitez les sauces, les gratins, les gâteaux et les plats copieux.

Hydratez vous bien pendant ces repas, avec de l’eau bien sûr ! Et bougez un maximum pour une meilleure digestion !

Laisser un commentaire

Page generated in 0,159 seconds. Stats plugin by www.blog.ca